mardi 31 janvier 2017

Orchidées, quelques conseils...

Pour aller dans la continuité des articles précédents, je voulais vous apporter quelques conseils simples et à appliquer au quotidien pour que vos orchidées refleurissent, qu'elles embellissent votre intérieur et qu'elles prospèrent pendant de nombreuses années, les conseils que je vais vous donner sont purement indicatifs  mais constituent une bonne base pour que vous puissiez vous faire plaisir et pourquoi pas, agrandir au fil du temps votre collection.

Pour ne pas remplir des pages et vous embrouiller la tête avant d'avoir commencé,  j'ai fait le choix d'aller à l'essentiel.

 Brassia verucosa


Le choix de l'orchidée :

Lorsque l'on débute, il est préférable de choisir l'un de ces phalaenopsis hybride qui poussera sans trop de soucis, vous pourrez vous faire la main sans vider votre porte monnaie, en jardinerie vous pourrez le trouver à moindre coût (une quinzaine d'euros) mais la qualité sera égale au temps perdu à le voir mourir, au pire achetez vous une orchidée défleurie qui n'ira pas plus loin que le devant de la fenêtre auprès duquel vous l'aurez installée. 
Si vous voulez vraiment vous faire plaisir alors vous l'achèterez principalement chez un fleuriste qui pourra vous garantir la traçabilité du sujet... pour un sujet déjà bien développé et ayant au minimum 2 belles hampes florales compter une trentaine d'euros environ, c'est cher mais la plante restera viable et durera dans le temps et vous la verrez refleurir.
Bien sur on ne jette pas une orchidée défleurie car c'est l'erreur faite par une grande majorité de ceux qui les reçoivent pleurant misère parce qu'elle ne fleurit pas 365 jours de l'année, elle aussi a besoin d'une période de repos !!!

Phalaenopsis hybride - Jardiland - 2008


Phalaenopsis equestris Var Alba - Hybride - Un bijoux - 2008


Évitez impérativement les achats compulsifs dans les jardineries qui sont souvent le repère pour des plantes nourries aux stéroïdes, épuisées par une nutrition intense elles déclineront en quelques mois avant de mourir, qui plus est elles sont souvent porteuses d'insectes ravageurs qui envahiront la moindre de vos plantes une fois bien au chaud dans votre intérieur, ça c'est le double effet kiss cool. 
J'ai fait cette erreur au début, j'achetais même des plantes défleuries et remplies d'insectes pour au final ne jamais les voir refleurir,  j'ai perdu du temps, de l'argent et des plantes, beaucoup de plantes.

Lorsque vous aurez gagné en confiance, vous pourrez acheter une botanique chez les spécialistes "uniquement", bien plus jolie et plus raffinée dans sa floraison, elle sera aussi beaucoup plus exigeante et elle demandera des soins plus appropriés. Le sujet déterminera son prix, pour un beau spécimen il faudra débourser aux alentours de 25 €, à ce prix vous aurez allié qualité et durabilité, vous l'aurez payée moins cher et vous vous ferez vraiment plaisir.

Phalaenopsis Pantherina - Botanique - Origine : Bornéo, Sarawak, îles Labuan


A l'achat je vous encourage fortement à questionner le vendeur, il devra vous indiquer d'où provient l'espèce, les conditions de culture, les soins à lui apporter, s'il est sérieux il saura prendre son temps pour vous expliquer le meilleur moyen de les faire prospérer.

L'emplacement :

Idéalement je vous répondrais qu'une véranda est presque un incontournable mais sans on préférera les installer au plus près d'une fenêtre.

A l'est : lumière de début de journée, le soleil n'est pas trop chaud, parfait pour les plantes
Au sud : installer impérativement un voilage pour éviter les brûlures du soleil sinon la plante brûlera puis dépérira
A l'ouest : lumière de fin de journée, le soleil est encore bien présent donc pensez à protéger la plante avec un léger voilage


Phalaenopsis equestris var alba 




Lorsque j'habitais à la campagne j'avais installé mes orchidées sur une étagère devant une fenêtre orientée à l'est... les grandes portes fenêtres orientées plein sud étaient ombrées par les volets mis à l'espagnolette car l'été le soleil tapait fort alors quand je rentrais du travail j'ouvrais grand les volets pour que la lumière rentre à flot.  Mes orchidées étaient magnifiques et en floraison quasi constante.

L'arrosage :

Il doit être régulier toutes les semaines, l'été il convient d'assurer au substrat un maintien de l'humidité, l'hiver il vaut mieux écarter les arrosages à une fois tous les 7 à 8 jours en moyenne, si c'est en intérieur il faut cependant être attentif à ce que l'humidité ne parte pas trop vite. Un bon moyen de savoir si une orchidée à soif, vérifier ses racines, si elles sont vertes tout indique une bonne hygrométrie, une racine grise indiquera un besoin d'eau.


Phalaenopsis Venosa x equestris (croisement)




Il ne faut jamais laisser d'eau stagnante aux pieds de vos plantes au risque de les voir pourrir, pour les phalaenopsis il vaut mieux leur éviter l'excès d'eau et les arroser en les trempant dans l'eau jusqu'au collet une petite quinzaine de minutes, vous les laissez égouttez et vous les remettez à leur place. 

Les soins :

A partir du moment où vous aurez suivi les quelques conseils ci-dessus alors vous ne devriez avoir qu'un arrosage à faire une fois par semaine suivi par un apport d'engrais une fois par mois environ. J'utilise principalement du purin d'ortie ou de consoude qui sert aussi d'excellent insecticide, évitez les engrais chimiques vendus dans le commerce, ils sont inefficaces et c'est de l'argent fichu par les fenêtres, optez pour la solution du naturel...

Astuce : Allez dans les petits chemins de campagne et cueillez de l'ortie sans oublier vos gants, emportez un grand sac en papier ou en toile réutilisable, mettez là dans une bassine en plastique et recouvrez là d'eau de pluie, ensuite vous recouvrez le tout d'un couvercle et laissez le tout reposer trois semaines sur un balcon ou dans un endroit à l'ombre de préférence. Au bout de trois semaines le feuillage décomposé sera tombé partiellement au fond de la bassine, vous pourrez alors récupérer le jus à l'aide d'un contenant genre bouteille. Vous pouvez le conserver en l'état sans qu'il perde de son intérêt.
Pour le purin compter 1/2 verre de jus pour trois verres d'eau... en pulvérisation insecticide mettez l'équivalent d'un verre pour deux verres d'eau et pulvérisez vos plantes.

Vous avez un jardin, plantez un pied de consoude, il servira d'engrais et d'insecticide et vous pourrez même  mettre des feuilles au pied de vos plants de tomates, elles nourriront le sol et amèneront les nutriments dont vos plants ont besoin.

6 commentaires:

  1. Des conseils sensés qui devraient permettre de bien débuter et de faire refleurir ces précieuses! Merci!

    RépondreSupprimer
  2. Et bien quel article! Merci pour ton partage! Bises

    RépondreSupprimer
  3. Des conseils précieux !
    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je l'espère ;-)
      belle et douce soirée
      bises

      Supprimer

Merci à tous pour vos petits messages
Des messages que je prends toujours plaisir à découvrir et auquel je réponds dès que j'ai un moment de disponible
@ bientôt