lundi 8 juin 2015

A la roseraie 1/3

Zhom, un samedi matin, me dit : "tu ne fais rien de particulier aujourd'hui ?"

et moi de lui répondre : "attends, je réfléchis... j'ai le massif du choisya à avancer, les pavés à déplacer et installer, les semis du sol à planter, quelques autres plantes à mettre en terre (article à venir)" mais pourquoi cette question ?

Zhom : "ça te dirait de retourner à la roseraie de l'hay les roses ? "

Que croyez vous que j'ai répondu ?

Il fait beau et avec le léger vent qui souffle actuellement la pollution s'en est allée laissant un ciel d'un bleu magnifique, on distinguait très bien la tour Eiffel depuis le parc même si la vue sur les immeubles aux alentours n'est pas très photogénique... 


Les rosiers les plus vigoureux sont déjà bien avancés, les couleurs s'entremêlent et les parfums puissants montent dans l'air aidés par la douceur des températures, c'est enivrant, si seulement je pouvais vous offrir ces senteurs 


De quelques côtés que la vue (et le nez) porte, des rosiers opulents aux couleurs changeantes habillent superbement les grandes pergolas métalliques couvertes de fleurs


La marée humaine et bruyante déjeune confortablement installée à l'ombre des stores du restaurant local, en majorité des retraités venus ici découvrir un lieu magique où la perfection est (presque) à son apogée


L'appareil photo n'en finit plus de crépiter et c'est quelques 300 photos qui seront faites cet après-midi d'abord en plans larges... les vues rapprochées seront destinées à un autre article


Difficile de jouer avec les contrastes car la lumière puissante du soleil vient accentuer les blancs, j'en ai oublié mes filtres !!!




Je m'essaye aussi aux effets de flou


Zhom est tellement accaparé par les roses qu'il ne sait plus où donner de la tête, il me dira un peu plus tard qu'il regrette que notre jardin soit si petit sinon il planterait des rosiers en nombre, même lui s'est laissé conquérir par la beauté des sujets



Je n'ai pas compris pourquoi ni comment j'ai pris cette photo, humm effet de loupe





Dans un prochain post je vous montrerais les rosiers qui m'ont fait craquer et fondre littéralement et j'étais même surprise de constater à quel point mes goûts ont évolués...


24 commentaires:

  1. C'est spectaculaire en effet! Il doit y avoir de quoi faire son choix! Je me réjouis de voir les détails de ces merveilles!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bientôt c'est promis ;-)
      belle journée sous le soleil

      Supprimer
  2. Oh quelle chance!
    Je n'aurais pas hésité longtemps non plus si mon mari m'avait fait une telle proposition!
    Une superbe ballade.
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est bien pour ça que je n'ai pas hésité une seule seconde, pourquoi manquer un tel endroit et puis les rosiers maintenant, c'est devenu mon dada
      bisous Sophie, passe une belle semaine

      Supprimer
  3. Quelle chance, tu as dû te régaler :-D
    Belle journée Christine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ho oui je me suis régalée et j'en ai pris plein le nez mais dans le bon sens ;-) pour une fois pas d'allergie à subir c'était juste du bonheur
      Belle journée à toi aussi

      Supprimer
  4. Wahou ! quelle belle balade ça a du être !
    Bises et bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ho que oui, je ne l'avais pas encore vue en pleine floraison cette roseraie, nous devons y retourner bientôt, c'est un endroit idyllique ;-)
      Belle journée ensoleillée

      Supprimer
  5. Juste sublime ! Dis, il fait quelle surface ton jardin ? non, passque en quichant un peu, tu peux mettre plein de rosiers, tu sais :-) Plein de bises Christine !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mon jardin doit faire environ 100 m² au jugé, mais je vais probablement réfléchir à l'améliorer et ajouter quelques décos ici ou là, peut être un rosier qui sait ;-)
      la fête des roses approche
      gros bisous ensoleillés

      Supprimer
  6. Des roses partout, de quoi faire tourner la tête... Mais un Zhom qui t'emmène voir des roses, cela ne court pas les rues... C'est peut-être le Zhom idéal?

    RépondreSupprimer
  7. Magnifique !
    J'y ai été une fois après la floraison des non remontants. Il faudrait vraiment que j'y retourne.
    Bonne journée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui tu dois y aller, c'est un endroit exceptionnellement beau
      profite en pendant que les rosiers sont à leur maximum, après ça sera moins spectaculaire
      gros bisous

      Supprimer
  8. Une très jolie balade. Tous ces rosiers nous feraient bien tourner la tête. Ton mari a eu une excellente idée. Tu as eu raison d'approuver...Bonne journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est ainsi que j'ai eu quelques coups de coeur (pauvre de moi) et mon mari en a bien entendu parler ;-)
      bisous et bon week end

      Supprimer
  9. Réponses
    1. tu n'as pas idée, un lieu de perdition ;-)

      Supprimer
  10. Il faudrait quand même que je prenne un jour le temps d'aller visiter cette roseraie. Elle n'est pas si loin d'ici. Merci pour la piqûre de rappel !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est un endroit magique rempli de rosiers magnifiques et de parfums divins
      une très belle ballade à faire ;-)

      Supprimer
  11. Oh Christine, ces tonnelles de fleurs sont somptueuses ! les mots manquent pour décrire ce magnifique jardin de roses ! merci pour la découverte ! bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je sais pas si tu peux y aller car je ne sais pas trop dans quelle région tu résides, c'est un endroit magnifique ou les roses sont d'une beauté absolue, on se croirait dans un paradis des roses
      c'est sublime
      bises à toi et bon dimanche

      Supprimer

Merci à tous pour vos petits messages
Des messages que je prends toujours plaisir à découvrir et auquel je réponds dès que j'ai un moment de disponible
@ bientôt